L’intelligence verbo linguistique, qu’est ce que c’est?

Il y a quelques temps encore, le test de QI d’Alfred Binet primait sur l’intelligence. Depuis lors, plusieurs théories ont émergé. Dont celle des intelligences multiples. Cette théorie laisse entendre qu’il existe plusieurs types d’intelligence, et non pas une seule et unique sur laquelle seraient jaugés tous les individus. C’est ce qu’il ressort des études menées en 1983 , par le psychologue américain Howard Gardner. Ce dernier stipulait: « l’intelligence est trop importante pour la laisser entre les mains de fabricants de tests ». Il en découle qu’affirmer qu’un tel serait plus intelligent qu’un autre serait cruellement réducteur. On distingue 9 types d’intelligence et chacun d’entre nous est censé en posséder au moins une. Il y a entre autres les intelligences logico mathématique, interpersonnelle, et bien sûr l’intelligence verbo linguistique,qui nous intéresse tout particulièrement.

De tous les types d’intelligence, l’intelligence verbo linguistique, est celle dont nous dépendons le plus. Alors, qu’est-ce que c’est que l’intelligence verbo linguistique?
L’intelligence verbo linguistique (verbe et langue) est la capacité à utiliser le langage pour exprimer ce que l’on pense, comprendre les autres, leurs idées. Elle et l’intelligence logico mathématique sont les seules à être valorisées par le système scolaire. À l’école, certains sont doués en sciences et d’autres en littérature…ceux qui n’excellent ni dans l’une des catégories, ni dans l’autre sont qualifiés à tort de moins intelligents. Cependant, ne nous méprenons pas, l’intelligence verbo linguistique n’en demeure pas moins précieuse.

L’intelligence verbo linguistique se retrouve chez les écrivains, les politiciens, les avocats, les journalistes, les conférenciers. Mais elle est conseillée pour toutes les personnes amenées à lire et parler pour résoudre des problèmes dans leurs domaines respectifs.

La maitrise de l’intelligence verbo linguistique est l’une des compétences les plus importantes que nous puissions développer.

Car, de nôtre compréhension du langage dépend notamment l’acquisition de compétences supplémentaires. Lorsque l’on naît, les premières années consistent notamment en l’apprentissage verbal: apprendre à lire, écrire, parler, comprendre les mots, etc. Que l’on naisse à Paris, à Londres, ou à Calcutta, nous consacrons, à l’enfance, des milliers d’heures à acquérir une expertise dans nôtre langue maternelle. Hélas, une fois les bases acquises, la majorité d’entre nous cessons de développer nos compétences verbales.

Des études ont élucidé de manière factuelle la forte corrélation qu’il y a entre la capacité des gens à manier les mots ainsi que l’étendue de leur vocabulaire et le succès dans leurs domaines respectifs. Accroître son intelligence verbo linguistique revient à parfaire l’image que vous renvoyez de vous. Ça n’est un secret pour personne; les personnes qui s’expriment clairement sont perçues comme plus intelligentes, plus instruites et mieux élevées. Elles sont pour cela plus respectées.

Pourtant, la plupart d’entre nous mettons fin à cet apprentissage. Pourquoi?
La raison en est toute simple: Nous prenons nos capacités verbales et linguistiques pour acquises. Une fois l’outil le plus important de nôtre boîte à outil mentale acquis, nous nous refusons à l’affiner.
Ceux qui sont parvenus à exploiter cet outil de façon idéale ont du se conformer à certaines méthodes et résolutions qu’ils ont, pour la plupart, érigé en véritables principes de vie (par exemple, le fait de lire X livres par mois).

Comment affuter votre intelligence verbo linguistique?

1.Procurez vous un dictionnaire et un thésaurus

Ce sont deux alliés de grande importance. Servez vous du dictionnaire pour apprendre le sens et les dérivées des nouveaux mots que rencontrez ainsi que pour vérifier l’orthographe des mots dont vous n’êtes pas sûr. Le thésaurus, quant à lui, est utile lorsque vous écrivez et que vous avez besoin d’une alternative à un mot, que ce soit pour varier le sens ou pour éviter la répétition. Il existe des thésaurus simplifiés (synonymes, antonymes, etc) disponibles sur Playstore.

2.Lisez

À lire également: Travailler avec sa voix depuis chez soi

Le top des expressions à utiliser au cours d’un débat

Tout le monde lit, et je sais que vous êtes actuellement entrain de le faire. Ne me demandez pas comment j’ai fait pour le savoir.
Il s’agit ici de faire de la lecture une norme, une seconde nature. Mais, vous devez lire en quantité et en qualité. Lire les oeuvres de brillants écrivains est un des meilleurs moyens de développer vos capacités linguistiques. Lisez des ouvrages appartenant à un domaine qui vous passionne. Ce n’est pas en une semaine que vous noterez le changement, et peut être pas en un mois. Ne le faites pas de façon mécanique juste pour accroître vôtre volubilité. C’est certes l’objectif de départ. Mais celà ne justifie pas que vous puissiez passer à côté du plaisir que vous pourriez éprouver en vous immergeant pleinement dans certaines oeuvres. D’autant plus que si vous n’y prenez pas plaisir, vous serez tenté d’abandonner.

À contrario, en vous adonnant à telle activité, en y mettant du coeur , vous aurez en plus de belles histoires à raconter, les mots les plus mordants pour le faire. Les romans modernes et classiques, les livres de non fiction, les articles de journaux et de magazines et les poèmes seront vos meilleurs amis.
La lecture d’ouvrages bien rédigés augmente nôtre compréhension des concepts, nous aide à développerons compétences de base en vocabulaire et en expression et favorise l’acquisition de connaissances. Si la lecture rapide rapide accélère la prise d’information, il n’en demeure pas moins que certains textes demandent à être examinés avec plus de minutie. Nous devons apprendre à savourer les mots et les métaphores employés par l’auteur, analyser ses arguments, prendre des notes pour peut être imiter son style dans nôtre propre écriture.

3.Allez à la chasse aux nouveaux mots

Chaque fois que nous rencontrons un nouveau mot, nous devrions nous tourner vers le dictionnaire pour en apprendre le sens et les dérivées. Cependant, les mots ne vous tomberont pas toujours dessus comme Neymar sur la pelouse ?. Il va falloir aller les chercher. Si vous vous intéressez quelque peu à la politique, à l’économie, la culture, la littérature, aux questions de société,…, prenez l’habitude de suivre des « débats » télévisés sur ces domaines de spécialité. Vous pouvez également en télécharger des extraits audio ou vidéos sur Youtube. Ces émissions sont de vrais mines de vocabulaire.
Petite astuce personnelle:

Disposer d’un petit cahier. Relever toutes les phrases, tournures et métaphores ,des intervenants, qui frapperont vôtre oreille. Ne relevez que celles que vous vous voyez utiliser dans un futur proche. Faites-le même si vous les comprenez d’emblée. Il peut s’agir d’expressions comme « prendre en filature »,  » sans ambages », « le même son de cloche » ou même des phrases complètes telles que « il ne faut pas jeter un voile pudique sur les choses », etc. La sélection est subjective et personnelle.
Ensuite, comprenez en le contexte et essayez de les intégrer à votre vocabulaire quotidien.
Intégrer plusieurs mots et expressions à son vocabulaire en 5 étapes.

4.Écrivez et réécrivez

Il s’avère que nous écrivons tous, qu’il s’agisse de messages textes, de courriels, de romans.
3 questions peuvent aider à améliorer vôtre écriture.
Ce que j’ai écrit exprime t-il exactement ce que je veux dire?

Sera t-il clair et compréhensible pour le lecteur?

Dois-je le rendre plus concis ou plus précis?

La plupart de nos écrits peuvent être améliorés en supprimant les éléments répétitifs, inutiles ou superflus.

5.Jouez avec les mots

C’est en jouant avec les mots que les enfants apprennent le langage. Tester, expérimenter, faire des erreurs et les corriger, c’est ainsi que l’on s’améliore. Les jeux de mots amélioreront votre dextérité verbale et vôtre intelligence linguistique. Les anagrammes, les mots croisés, cryptés et autres énigmes verbales sont d’excellents exercices mentaux. Le Scrabble s’inscrit dans cette logique.
Le jeu du dictionnaire est tout aussi efficace, en plus d’être amusant. C’est un jeu qui se joue à plusieurs. Tandis qu’une personne lit une définition du dictionnaire, d’autres personnes doivent se charger d’identifier le mot exact (aucun synonyme n’étant accepté). Le lecteur peut choisir l’une des significations les moins communes pour accroître la difficulté.
Il existe également un exercice tout aussi ludique, consistant à sélectionner un mot au hasard, puis d’en énumérer toutes dérivations possibles. Par exemple pour le mot « ombre » : zone d’ombre, faire de l’ombre, être à l’ombre, ombrelle, etc.

6.Écoutez vous

De même que vous examinez vôtre brouillon de façon à l’aiguiser, ainsi en va t-il de vôtre discours. Vous devriez essayer de vous enregistrer entrain de parler. Cela est d’ailleurs fortement recommandé lors de la préparation pour une discussion ou une présentation. Nous sommes généralement surpris de découvrir que nous affichons un certain nombre d’erreurs et de mauvaises habitudes lorsque nous parlons. Il s’agit des mots de remplissage ou d’expressions tels que <<en fait>>, <<tu sais>>, <<Après>>, <<voilà>>, etc. Cependant, rassurez vous, c’est déjà bien de l’avoir remarqué. Vous pouvez faire une liste de vos tics verbaux et ensuite une liste de mots précautionneusement choisis par lesquels vous allez pouvoir les remplacer. Essayez de jongler entre le maximum possible de mots pour éviter les redites. La répétition comme l’hésitation, la divagation et le marmonnement sont des défauts à proscrire.

Rudyard Kipling disait: » Les mots sont la plus puissante drogue utilisée par l’humanité. Ils peuvent peindre des images étonnantes, inspirer et intoxiquer ». Mettez d’avantage d’accent sur le développement de vos capacités verbales et linguistiques. Vos efforts dans ce domaine amélioreront vos relations, augmenteront vôtre valeur marchande et renforceront vôtre estime personnelle.

Apprenez, travaillez, exercez vous, évaluez vos acquis, vainquez vos a priori, 10 métiers pour gagner sa vie avec sa voixbanissez vos limites, progressez et améliorez vous encore et encore!

À lire également
100 mots soutenus utilisables au quotidien
À la recherche d’une voix off? Visitez Sandrine De Brousse Voix Off