« Tous les hommes sont sensibles au plaisir de l’harmonie, une belle voix suspend même le vol des oiseaux ; plus les organes sont délicats, plus ils sont touchés de ses accents. Quel charme d’entendre dès le lever de l’aurore une voix douce et harmonieuse se mêler à la joie des buveurs ! Une belle voix l’emporte même sur un beau visage. L’un ne s’aperçoit qu’avec les yeux du corps, l’autre pénètre jusqu’à l’âme et charme à la fois tous les sens ». Ces paroles sont de l’éminent poète perse Mocharrafoddin Saadi. Elles illustrent parfaitement la valeur de ce divin trésor qu’est la voix; un trésor pourtant si souvent sous-estimé. Heureusement, certains ont pris conscience du privilège qu’ils ont de posséder un tel outil. De cette prise de conscience est née la volonté d’en faire une véritable arme de séduction* massive.

Voici donc une liste de 10 métiers pour gagner sa vie avec sa voix.

1-Présentateur, animateur TV/Radio

Son rôle est d’informer et de divertir les spectateurs à travers des reportages, des débats, mais également des émissions, des interviews…

Encore appelé chroniqueur, c’est lui qui décide de la ligne éditoriale de l’émission qu’il est chargé d’animer. Il doit être avenant, imaginatif, persuasif, tout en restant nuancé dans ses interventions (doit respecter la divergence d’opinions). Soumis aux exigences du direct, il doit être réactif, avoir de la répartie et beaucoup d’humour, en vue de toujours trouver le mot juste. Il doit également posséder des talents de médiateur et préférablement une bonne élocution, pour assumer son rôle d’animateur de débat et faire participer le public. Sa mission première est de capter et de fidéliser un maximum d’auditeurs ou téléspectateurs. Dans ce métier tout va si vite qu’il lui faut sans cesse s’améliorer pour ne pas sombrer dans l’oubli.

2-Reporter

Travaillant pour le compte de la télévision, de la radio, des sites d’information en ligne, les reporters (ou correspondants) fournissent des mises à jour et des analyses permettant au public d’être témoin et de vivre l’histoire en cours. Le reporter couvre des événements locaux, régionaux, nationaux ou internationaux pour l’intérêt du public et de la chaîne. Il est au coeur de l’actualité brûlante dont il doit retranscrire l’ambiance grâce à ses descriptions et ses sensations subjectives. Et pour cela, il doit mener des enquêtes, raconter des histoires, recueillir des faits. Le métier de reporter consiste également à chercher et obtenir des entrevues avec des personnes clés: la recherche de « l’exclusivité » est un leit motiv.

Les reporters sont en mots simples des « journalistes de terrain ». Ils doivent avoir suffisamment de connaissance sur leur sujet pour pouvoir analyser et interpréter l’information de sorte que la compréhension de l’auditoire soit optimale. Et pour cela, il est essentiel de se spécialiser dans certains domaines d’intérêts tels que l’armée, la politique, l’économie, le sport, l’art et le cinéma, la musique, etc. La connaissance des médias sociaux est également un plus.

Vous lisez 10 métiers pour gagner sa vie avec sa voix

3-Steward/Hôtesse

Le goût du voyage est l’un des premiers attraits de ce métier. Mais c’est avant tout un emploi à responsabilité. Le personnel navigant se doit par dessus tout de veiller à la sécurité des passagers. Incluant certaines taches d’ordre technique (gestion de stocks, contrôle de l’État du matériel…), le métier de steward ou d’hôtesse de l’air est à la base axé sur la communication. Il s’agit d’accueillir les passagers, de les installer et de les informer de la conduite à tenir durant le vol (consignes de sécurité).

Le sens du service, la politesse et la courtoisie sont des qualités primordiales pour assurer la cohérence de la marque. Du sang froid, il en faut pour rassurer du mieux les passagers dans les situations les plus délicates.

Pour répondre pertinemment aux éventuelles interrogations des passagers, il faudra s’appuyer sur une bonne élocution ainsi qu’une culture générale aiguisée. Toute personne exerçant ce métier aura tout intérêt à soigner et entretenir sa voix en parfaite condition pour demeurer apte à reproduire les différents discours routiniers (Bienvenue à bord du vol AL1326 de Air Metic en direction de Tombouctou ?). À cela s’ajoute la maitrise obligatoire de l’anglais, pour des raisons évidentes…

Vous lisez 10 métiers pour gagner sa vie avec sa voix

4-Youtubeur:

Métier qui doit sa naissance à Internet, Youtubeur vient de la célèbre plateforme de vidéos Youtube. Le youtubeur se met en scène via des vidéos soit avec humour, soit pour partager des connaissances, pour informer ou divertir. YouTube est une alternative à la télévision. Et comme à la télé il y a toutes sortes de représentations. Vous n’aurez pas nécessairement besoin de vous exprimer comme un As si vous optez pour l’humour mais, ce sera par contre une nécessité si vous vous établissez dans le partage de connaissances.

Que vous fassiez des tutos sur la mode, le make up, des vidéos de motivation, de coaching ou de développement personnel, des cours de maths ou de français, vous allez devoir vous faire comprendre, et ce, peu importe la langue que vous utiliserez. La moindre once d’incongruité dans vos messages peut valoir plusieurs abonnés en moins.
Vous n’aurez pas forcément besoin d’être un As de la parole (ce qui peut être bénéfique…), mais faites en sorte que le message que vous voulez passer parvienne à destination. La destination ne représente pas les oreilles, mais le cerveau et le coeur de ceux qui vous suivent. C’est ainsi que votre chaîne suscitera de plus en plus d’adhésion fera de vous une célébrité, en plus de vous rapporter de l’argent.

5-Opérateur de centre d’appel

Lorsque vous avez une préoccupation avec votre réseau, votre abonnement, ou un produit, et que vous décidez d’appeler le service client (ou service après vente), c’est celui ou celle sur qui vous tombez. Intervenant notamment au sein de compagnies de télécommunication, il a pour mission de délivrer des renseignements téléphoniques ou par courriel aux usagers et de les assister dans les télé procédures. Les réponses délivrées aux clients doivent être adaptées à leurs situations particulières.

Pour exercer ce métier, il est utile de savoir s’exprimer avec clarté, de savoir reformuler les demandes, de maitriser les techniques d’accueil téléphonique, d’avoir une connaissance sans faille des organisations voisines afin de réorienter les appels lorsque la situation le demande.

Vous lisez 10 métiers pour gagner sa vie avec sa voix

6-Professionnel de la Voix off

On sort tout de suite du carcan des emplois traditionnels ou classiques. Contrairement aux autres métiers de cette liste, le métier de voix off est essentiellement un « métier de voix »

La voix off est toute voix que vous entendez sur un film, un documentaire, un reportage, un spot publicitaire, dans une station de gare ou d’aéroport sans voir à l’image le personnage parler.

Le professionnel de la voix off se doit d’avoir une grande maitrise de sa voix et doit être en mesure d’interpréter dans les plus brefs délais n’importe quel texte selon le secteur qui l’emploie. C’est un métier artistique et qui demande de la passion, de l’entraînement et du temps pour pouvoir l’exercer. Plusieurs années peuvent s’écouler avant de pouvoir commencer à gagner convenablement sa vie avec sa voix. Il est donc préférable d’avoir une autre activité génératrice de revenus sur laquelle s’appuyer. Il y a plusieurs catégories de professionnel voix off. Selon la catégorie dans laquelle vous vous trouverez, vous interviendrez soit dans les spots publicitaires, les jeux vidéos, les documentaires, le doublage, la narration, les livres audio ou encore les pièces de théâtres.

La voix off n’est que très peu exposée au chômage. Elle peut être employée dans des secteurs tels que la radio, Internet, la téléphonie mobile, l’événementiel, le cinéma, l’industrie du jeu vidéo, la publicité, l’audiovisuel et le multimédia. On peut y ajouter l’enregistrement de programmes de formation en ligne.

À lire absolument
Travailler avec sa voix depuis chez soi

Créez un site avec 2$


Vous n’avez pas besoin d’un diplôme particulier pour être un artiste de la voix. Par contre il vous faudra un potentiel vocal et l’envie de vous en servir. Savoir interpréter et magnifier n’importe quel texte, c’est le devoir de l’artiste voix. Il lui conviendra également d’avoir une bonne culture générale, notamment dans le domaine du multimédia, d’être disponible, efficace et généreux, et surtout d’avoir une bonne hygiène de vie.

L’enregistrement se fera soit en studio, soit depuis chez soi via Internet.

7-Comédien de doublage

Le doublage est le remplacement du dialogue en version originale par un dialogue interprété dans une autre langue, afin de diffuser cette oeuvre dans les pays étrangers. Le comédien de doublage interprète son personnage avec une maitrise totale des techniques, suivant les indications du directeur artistique. Il doit s’efforcer à entrer dans le personnage original afin de mieux l’incarner. Le doubleur doit s’entraîner à la lecture, avoir une bonne diction, une bonne prononciation, une compréhension des textes, le sens du rythme et la synchronisation. Il doit évidemment avoir une parfaite maîtrise de son appareil vocal.

Il est à noter que certains acteurs de cinéma ont un doubleur attitré pour certaines langues. Cela a pour effet généralement d’associer la voix du doubleur à l’acteur qu’il incarne; voix n’ayant pourtant parfois aucune ressemblance avec celle de l’acteur.

Vous lisez 10 métiers pour gagner sa vie avec sa voix

8-Commercial

Le commercial fait le lien entre une entreprise et ses clients. Il chargé d’accueillir, d’écouter, de conseiller les clients et de traiter leurs réclamations. Il intervient également dans la négociation et de contrats. Pour assumer cette fonction il est essentiel de développer des talents de communicant pour fidéliser la clientèle. En plus des exigences de cursus, le commercial doit savoir écouter, être en mesure de développer un argumentaire cohérent et se montrer persuasif. Il doit être aimable, souriant, avoir une excellente présentation et une bonne élocution; ce sont des qualités nécessaires pour gagner la confiance du client.

9-Interprète

Il est chargé de traduire un énoncé oral d’une langue à une autre. La traduction se fait généralement d’une langue étrangère vers la langue maternelle (pour nous le français). L’interprète peut traduire soit en simultané, avec quelques secondes de décalage, soit après la prise de notes. Il doit avoir une maitrise des deux langues impliquées dans le processus, mais encore plus de celle vers laquelle il effectue la traduction. Cela lui permettra de pouvoir reformuler convenablement ce qui doit l’être sans trahir le sens original des paroles. Il devra donc allier vivacité et facilité d’expression, de communication et grande rigueur linguistique. Il est aussi fondamental pour lui d’avoir au moins un domaine d’expertise (sport, politique, diplomatie, histoire,…). Ainsi, ses interventions feront montre de naturel, d’aisance et de spontanéité.

10-Journaliste/ Animateur d’événements

Pour la réussite d’une conférence, d’une convention, d’un événement, l’animation est un point clé. Esprit fin, discours charmant, savoir faire, fort capital sympathie, charisme, assurance, culture générale, plurilinguisme, passion et intérêt pour les questions de société, goût de l’aventure et envie de transmettre, sourire, bonne humeur, empathie, professionnalisme, maîtrise du sujet, sens de l’humour, dynamisme, motivation, leadership, voix éloquente et apothéotique …, sont autant de qualités qui feront de vous un excellent animateur.

* le mot séduction ne renvoie pas nécessairement à la luxure.

Vous lisez 10 métiers pour gagner sa vie avec sa voix

Les lecteurs de 10 métiers pour gagner sa vie avec sa voix ont aussi lu lien entre éloquence culture et intelligence.

Articles les plus lus

Travailler avec sa voix depuis chez soi

10 métiers pour gagner sa vie avec sa voix

L’intelligence verbo-linguistique

Sources connexes à 10 métiers pour gagner sa vie avec sa voix: Studyrama

À lire aussi

Podcasts voix off à écouter